s Nelson-Messe – Collegium Vocale Gent

Directeur artistique
PHILIPPE HERREWEGHE

22/04/2009 — 18:00
Muziekcentrum Enschede | Enschede | BE

*Igor STRAVINSKY* (1882-1971)
Pulcinella Suite

*Joseph HAYDN* (1732-1809)
Missa in angustiis ‘Nelson-Messe’ Hob.XXII:11

Olga Pasichnyk _soprano_
Anna Zander _alto_
Colin Balzer _ténor
_ Matthew Brook _basse
_
Collegium Vocale Gent
Symfonieorkest van Vlaanderen
Etienne Siebens

Nelson-Messe

%En 1798, Joseph Haydn (1732-1809) était manifestement au sommet de la célébrité en tant que compositeur; pourtant, son futur était tout sauf assuré. Dans la guerre avec l’Autriche, Napoléon se trouvait du côté des vainqueurs. Un an auparavant, ses troupes avaient déjà une fois traversé les Alpes, menaçant directement Vienne. Par-dessus le marché, Napoléon avait aussi envahi l’Égypte pour couper aux Anglais la route commerciale vers l’Orient. C’est sur ce fond politique que Haydn inaugura sa nouvelle composition Missa in angustiis (Messe de l’angoisse). Ce qu’Haydn ignorait en écrivant la messe – mais il l’apprit probablement lors des répétitions – est que Napoléon avait essuyé une cuisante défaite lors de la bataille d’Aboukir contre les troupes de l’amiral anglais Horatio Nelson. C’est à ce concours de circonstances que la messe doit le surnom de ‘Nelson Messe’. Lorsque ce même Lord Nelson visita en 1800 les Esterházy, la messe fut même interprétée en son honneur. Depuis, son nom est indissociablement lié à cette œuvre qui fut décrite par H.C.Robbins Landon, le principal biographe de Haydn, comme « arguably Haydn’s greatest single composition ».  % %%