s Musae Sioniae – Collegium Vocale Gent

Directeur artistique
PHILIPPE HERREWEGHE

30/11/2015 — 19:30
Eglise Saint Louis-en-l'Ile | Paris | BE

Michael PRAETORIUS (1571-1621):
*Motets de Musae Sioniae* (1605/1607)
*Danses de Terpsichore* (1612)

*Collegium Vocale Gent*
Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra
Skip Sempé

Musae Sioniae

Tout comme Heinrich Schütz, Michael Praetorius joua un rôle clé dans le passage du _stile antico_ du XVIIe siècle à la musique baroque. Très inspiré par la musique vénitienne pour plusieurs chœurs de Gabrieli, il publia non moins de 17 recueils entre 1605 et 1613 dont la compilation _Musae Sioniae_ en 9 parties pour 2 à 16 voix. Outre l’enchevêtrement spectaculaire de voix et d’instruments polyphoniques, Praetorius truffa ses motets de chorals luthériens très distincts, une technique que Johann Sebastian Bach adopta un siècle plus tard dans ses cantates et qu’il porta à la perfection.