Directeur artistique
PHILIPPE HERREWEGHE

19/06/2020 — 20:00
Vlaamse Opera | Antwerpen | BE
Robert Schumann [1810–1856]

Szenen aus Goethes Faust

Philippe Herreweghe direction musicale
Julian Rosenfeldt regie & concept visuel
Femke Gyselinck choreographie
Sammy Van den Heuvel scenographie
Tobias Staab, Katharina Lindekens dramaturgie
Jan Schweiger chef de choeur
Hendrik Derolez chef de choeur d’enfants

Brian Mulligan bariton – Faust / Doctor Marianus
Eleanor Lyons soprano – Gretchen / Una Poenitentium
Mikhail Timoshenko basse – Mephistopheles / Pater Profundis
Lore Binon soprano – Sorge / Magna Peccatrix
Raphaële Green alto – Mulier Samaritana
Ilker Arcayürek ténor – Pater Ecstaticus / Ariel

Koor Opera Ballet Vlaanderen
Collegium Vocale Gent
Kinderkoor Opera Ballet Vlaanderen
Antwerp Symphony Orchestra

tickets

Plus de concerts


Faust Szenen

Les Scènes du Faust de Goethe sont un des secrets les mieux gardés du théâtre musical romantique. Par son opus magnum, Schumann rend hommage à celui de Goethe. Les deux artistes ont fait de Faust et de son pacte avec le diable l’oeuvre de toute une vie, une pièce tout à fait unique et universelle. Faust est un savant désabusé, recherchant en vain la vérité la plus fondamentale. Méphistophélès lui offre son aide en échange de son âme. La rédemption est bel et bien au bout du chemin, mais la route pour y parvenir est un parcours en dents de scie fait de tentatives, d’échecs et de persévérance. Faust, c’est nous. En sept scènes emblématiques, Schumann parvient à saisir l’essence du drame. Sa partition est inclassable : tout comme Faust, l’auditeur est projeté dans une montagne russe à travers un paysage aux multiples couleurs. L’opéra croise l’oratorio ; un lied orchestral plane sur une musique d’église polyphonique ; dans le lointain résonne un choeur d’enfants. Philippe Herreweghe considère les Scènes du Faust de Goethe comme un chef-d’oeuvre. Selon lui, l’écriture théâtrale de Schumann requiert une mise en scène visuelle. Cette dernière est placée entre les mains expertes de Julian Rosefeldt, réalisateur de films et d’installations comme Manifesto, avec Cate Blanchett. Avec la chorégraphe Femke Gyselinck, il ancre le Faust de Schumann dans le présent.