Directeur artistique
PHILIPPE HERREWEGHE

15/04/2019 — 20:00
Laeiszhalle | Hamburg | DE
Carl Philipp Emanuel Bach [1714–1788]

Die letzten Leiden des Erlösers Wq.233

Julia Lehzneva soprano
Berit Solset soprano
Sophie Harmsen mezzosoprano
Patrick Grahl ténor
Ludwig Mittelhammer basse

Collegium Vocale Gent
Akademie für Alte Musik, Berlin
Benjamin Bayl chef d’orchestre

tickets

Die letzten Leiden

Comme son père Johann Sebastian, Carl Philipp Emanuel Bach a échangé un poste à la cour pour un poste stimulant de cantor et de directeur musical. En tant que musicien de chambre du roi prussien Frédéric le Grand à Berlin, il était devenu le compositeur le plus respecté de son temps. Pourtant, sa transition vers Hambourg, ville cosmopolite, en 1768 ressemblait à une libération. Enfin, il a pu se concentrer librement sur son propre style sensitif (empfindsamer Stil), plein de raffinement, d’expression et d’originalité. C’est également le cas de Die letzten Leiden des Erlösers (Wq 233), une cantate de la Passion de 1770 pour cinq solistes, chœur et orchestre. Ce chef-d’œuvre rarement entendu sur le texte du poète Anna Louisa Karsch avait la qualité, pas comme les autres, de “toucher les cœurs” et d’exprimer la souffrance du Christ avec la plus grande empathie. Pas étonnant qu’il reste sur l’affiche de la Semaine sainte pendant quinze ans d’affilée !