s Auferstehung – Collegium Vocale Gent

Directeur artistique
PHILIPPE HERREWEGHE

10/09/2010 — 18:15
De Doelen | Rotterdam | BE

p. *Gustav MAHLER (1860-1911)
* Symphonie Nr.2 “Résurrection”

p. Kate Royal  _soprano_
Ekatarina Gubanova  _mezzo-soprano
_ _
_ Collegium Vocale Gent&Accademia Chigiana Siena
Orchestre Philharmonique de Rotterdam
Yannick Nézet-Séguin

Auferstehung

%Lorsque Gustav Mahler (1860-1911) joua au piano Totenfeier, le premier mouvement de sa nouvelle symphonie, à son collègue chef d’orchestre Hans von Bülow, celui-ci laissa échapper : « Si ce que j’ai entendu est de la musique, alors je ne comprends rien à la musique. Cela reviendrait à dire que Tristan und Isolde est une symphonie de Haydn. » En dépit de ce commentaire, la Deuxième Symphonie, sous-titrée Auferstehung, fut du vivant même de Mahler une de ses œuvres les plus populaires et les plus réussies. Tout comme Beethoven dans sa Neuvième symphonie, Mahler prévoit un rôle prépondérant pour le chœur et quelques solistes vocaux. Dans le finale étourdissant, sur un texte de Gottlieb Klopstock et Mahler, ils pénètrent au cœur des choses : _Was entstanden ist das muss vergehen! Was vergangen, auferstehen!_ Mahler traite la thématique universelle de la mort et de la résurrection dans un récit symphonique éclatant inédit. L’apothéose sauvage laisse l’auditeur abasourdi dans une atmosphère euphorique, affranchi de tout doute existentiel.%